• Phenoxyéthanol: déclaré dangereux dans les lingettes pour bébés mais… pas dans les vaccins!!

    lingettes-bebes

     

    Un lecteur vigilant a bien fait de nous signaler cette Xième contradiction préoccupante: alors que l’Agence française du Médicament (ANSM) vient récemment de recommander d’éviter chez les enfants de moins de 3 ans les lingettes pour bébés à base de phenoxyéthanol - suspecté d’être toxique pour la reproduction- lorsqu’elles sont destinées au siège et  d’en réduire fortement les doses pour les lingettes destinées à d’autres usages, la présence de cette même substance dans les vaccins, pourtant profondément injectée par voie intra-musculaire à de jeunes enfants au système reproductif encore largement immature, ne semble pas véritablement émouvoir cette même agence.

     

    Il faut toutefois rappeler que c’est la même Agence qui a tout récemment refusé de financer la poursuite des travaux de l’équipe du Pr Gherardi du CHU Henri Mondor de Créteil sur la toxicité de l’aluminium vaccinal alors même que cette agence avait pourtant explicitement recommandé en 2011 de réduire la concentration d’aluminium dans les déodorants et de ne pas utiliser des anti-transpirants à base d’aluminium sur une peau lésée. Là aussi, on peut donc dire qu’il s’agit d’une énorme incohérence quand on sait que les vaccins à base d’aluminium sont injectés profondément dans l’organisme par voie intramusculaire! SUITE

     

     

     

    « Comment effrayer davantage le public: les virus grippaux arriveront par… le vent!La fée électricité devenue sorcière, par Pierre Lance »
    Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter